Brave Patrie
EditorialL’image

Catch me if you can

Un Lecteur, mercredi 29 mars 2006 - 05:25 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Acculé par une bande de jeunes, Dominique de Villepin s’enfuit dans une embarcation en partance pour La Baule.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Catch me if you can

Les vrais Patriotes sont capables de commenter les actualités les yeux fermés. Proposez votre légende !

Déjà 36 légendes.

  • 2 avril 2006 21:50, par Côme Lallune

    Allo Ciné

    Pierre Richard interprête à l’écran un pastiche de Premier Ministre.

    Titre du film : “Un grand Gland avec une chaussure noire”

    Répondre

  • 2 avril 2006 18:31, par Mangeur Vasquais

    Lunatique

    Un grand bond pour moi, un petit pas pour la brave patrie

    Répondre

  • 2 avril 2006 17:47, par Le Concombre Démasqué

    Danse classique au plus haut sommet de l’Etat

    Tandis que Jacques le Fataliste fait le grand écart sur TF1, Dominique le Flamboyant s’essaie aux entrechats dans les bois.

    Répondre

  • 1er avril 2006 20:41, par Jésus

    Alleluia

    Je marche sur l’eau, messie j’vous assure

    Répondre

  • 31 mars 2006 15:24, par Sarkozo de Nigo Basco

    J’ai oublié ma veste

    "C’est con j’aurais pu la retourner, tant pis je me barre."

    Répondre

  • 31 mars 2006 13:07, par l’Affreux

    Un radeau médusé

    Non décidemment Galouzeau n’aime pas les jeunes en short.

    Répondre

  • 31 mars 2006 11:14, par olivier blanchard

    un pas en avant...un pas en avant !

    on avait coutume de dire qu’avec villepin c’était un pas en avant, trois pas en arrière, et bien on s’était trompé !un pas en avant et plouf !

    Répondre

  • 30 mars 2006 17:12, par Le Concombre Démasqué

    Handysport

    A l’épreuve de “Course à l’échalote pour l’Elysée”, un athlète sourd, muet et aveugle se démarque nettement de ses concurrents.

    Répondre

    • 31 mars 2006 13:08, par Deux Gôle ?

      Handysport

      Je croyais qu’il était autiste !

      Répondre

  • 30 mars 2006 16:42, par Marco

    je me casse !

    Finalement vous avez raison, battez-vous ! faites grève ! rigidifiez le marché du peu de travail qui nous reste ! et sutout conservez votre taux de chômage !.....moi je me casse en Angleterre ! (comme le Grand Charles)

    Répondre

    • 30 mars 2006 17:30, par Le Concombre Démasqué

      Chic !

      Cela nous fera un emploi de plus ! Pourvu que les grévistes aient la bonne idée de vous laisser passer.

      Comme quoi, la lutte contre le CPE est bien bénéfique pour l’emploi. A propos, je suis sûr que vous êtes étudiant en école de commerce, non ?

      (Ce serait sympa de nous faire parvenir un petit morceau de plum-pudding et une photo dédicacée de Tony Blair)

      Répondre

      • 30 mars 2006 18:12, par jll

        non !

        non ! marco ! reviens ! fais pas comme charles legrand, c’est trop horrible !

        Répondre

        • 31 mars 2006 13:06, par Deux Gôle ?

          non !

          On parle de Moi ?

          Répondre

  • 30 mars 2006 15:47, par Gérard Manfui

    Hommage à Jean Giono

    Jean Paul Rappeneau tourne “Le Hussard sur le toit” dans les magnifiques décors naturels de notre Brave Patrie.

    On voit ici le héros du roman partir, malgré l’épidémie de choléra, au secours de l’élue de son coeur, la baronne Roselyne de Vache à Eau, dont le tailleur rose ne manquera pas d’attirer l’oeil des sbires du Comte de Nagy-Bocsa, qui ont juré de la trucider afin que son élégance ne fasse plus d’ombre à la reine de Hongrie.

    Répondre

  • 30 mars 2006 13:59, par double

    Catch me if you can

    villepin encore oublié de reculer

    Répondre

  • 30 mars 2006 10:05, par Las Vegas Parano

    Mot historique

    Un grand pas pour l’homme, un petit pet pour l’humanité.

    Répondre

  • 29 mars 2006 22:52, par Silvio Musso les Nids

    Dicton

    Tant va la cruche à l’eau qu’elle va bien finir par se casser la gueule...

    Répondre

  • 29 mars 2006 22:47, par L’inconnu

    Etonnant !

    Monsieur Galouzeau de Villepin a peur du Noir !

    Répondre

  • 29 mars 2006 21:44, par un patriote anonyme

    Le grand Charles

    60 ans après le débarquement, les gaulistes doivent rembarquer pour Londres, face à la soldatesque xenomorphe. Ce n’est qu’une bataille de perdue...

    Voir en ligne : http://Noirceuil

    Répondre

  • 29 mars 2006 20:22, par Silvio Musso les Nids

    Une date dans l’histoire de l’ornithologie

    Des centaines d’ornithologues amateurs et professionnels se sont rassemblés pour la toute première observation d’un héron cendré vêtu d’un costume cravate et de mocassins.

    Répondre

  • 29 mars 2006 19:49, par Le Concombre Démasqué

    La tête et les jambes

    Imperturbable malgré les évènements, Dominique Galouzeau de la Vilepanade refuse de renoncer à son jogging matinal.

    Eu égard à sa légendaire cécité, les journalistes guettent ses éventuels faux-pas pour en faire leurs choux gras, tandis que ses gardes du corps s’emploient à éliminer tous les obstacles sur sa trajectoire, pour le moins aléatoire.

    Répondre

  • 29 mars 2006 19:09, par Pr.W.

    Catch me if you can

    Contraint de tenir les promesses de J.C. , Villepin va plonger dans la Seine.

    Répondre

  • 29 mars 2006 18:33, par Aristide Lepingre

    Lionel, nous voilà !

    La Brave Patrie étant grangrenée par un anachronique protectionnisme social, qui nous isole de la “Mondialisation des Lumières”, les rares Braves Patriotes sains d’esprit se jettent, au péril de leur vie, sur un radeau de fortune mettant le cap sur l’Île de Ré.

    Crinière argentée au vent, le dernier d’entre-eux n’a pu s’empêcher de déclarer avec panache aux badauds avachis : « Dans cent jours, j’aurai fait ployer le dernier bastion du marxisme et je marcherai sur les Champs Elysées en conquérant ! »

    Répondre

    • 29 mars 2006 20:23, par Le Concombre Démasqué

      Lionel, nous voilà !

      Le travail est inhumain

      Quel triste épouvantail !

      N’écoutons plus la FEN

      Exaltons le chômage

      Et gardons confiance

      Dans un nouveau destin

      Car Vil’pin, c’est la France,

      La France, c’est Vil’pin !

      Galouzeau, nous voilà !

      Devant toi, le sauveur de la France,

      Nous jurons, nous tes gars,

      De servir et de suivre tes pas,

      Galouzeau, nous voilà !

      Tu nous as redonné l’espérance,

      La Patrie renaîtra,

      Galouzeau, Galouzeau, nous voilà !

      Répondre

  • 29 mars 2006 17:17, par degadezo

    leçon de communication

    Villepin explique à Georges Weah comment mener les journalistes en bateau.

    Répondre

  • 29 mars 2006 14:34, par Silvio Musso les Nids

    Toujours plus bas

    Menacé de noyade dans les sondages, notre valeureux premier ministre cherche une planche de salut.

    Répondre

  • 29 mars 2006 12:46, par un patriote anonyme

    Catch me if you can

    Poursuivi par de mystérieux cavaliers noirs anarcho-bolchéviques, Frodon a attrapé de justesse le dernier bac non-frappé par la grève. La Brave Patrie est donc sauvée... jusqu’à quand ?

    Répondre

  • 29 mars 2006 10:59, par vraiment barge

    Alea Jacta Est

    A l’instar du grand Cesar, Dominique du Fangeux Conifère décide de franchir son propre Rubicon. Y voyant une provocation ouverte, le nouveau directeur du marketing de Kärcher aurait ordonné un lâcher de canards grippés sur la barge du locataire de Matignon.

    Répondre

  • 29 mars 2006 10:43, par un patriote anonyme

    London Calling

    Le Premier Ministre prend la fuite et rejoint l’Angleterre d’où il compte bien lancer un appel pour un CPE européen !!! Français, la Résistance s’organise !

    Répondre

  • 29 mars 2006 09:28, par jll

    Session de rattrapage

    Mu par une confiance en lui qui l’honore, notre Premier Ministre avait cru bon de sécher les cours de grand écart. Le voilà bon pour une session de rattrapage dans le marais poitevin, sous la direction de J.P. Raffarin, (à la pigouille), grand spécialiste de l’exercice.

    Répondre

    • 29 mars 2006 09:50, par Pierrot le rapporté

      Session de rattrapage

      Grand écart, je ne sais pas ; grand tocart, oui. Tiens, à propos de Monsieur Galouzeau, et d’Eunice Barber...

      • Où est le rapport ?
      • Minute, il y en a un. Le rapport de police fait après que Galouzeau jr ait quelque peu troublé l’ordre public dans un état plus proche de l’Ohio que de l’eau plate. Elle, Eunice, les keufs qui l’ont harponnée, elle les a mordus. Lui, il s’est contenté d’appeller à la rescousse son papa, qui te vous a mis vite fait les pandores le doigt sur la couture du futal, et le fameux rapport au classement vertical.

      Répondre

      • 29 mars 2006 11:09, par degadezo

        Session de rattrapage

        paraîtrait même qu’un barbier niçois aurait attaqué la championne en justice pour usurpation de nom.

        Répondre

        • 29 mars 2006 11:18, par jll

          Session de rattrapage

          Les promoteurs niçois le savent bien, Jacques Peyrat rase gratis. Mais de là à attaquer en justice une sportive d’origine douteuse, c’est faire bien peu de cas d’un excellent membre de l’UMP au pedigree irréprochable.

          Répondre

          • 6 avril 2006 14:22, par colette et berthe mavallé

            Session de rattrapage

            puisque l’on parle des niçois et d’eunice barber, cela me fait penser a tous ces niçois posté a coté de l’aéroport pour regarder songeurs, les départs pour bamako......Oh niçois qui mali pensent

            Répondre

            • 21 avril 2006 16:46, par jll

              Session de rattrapage

              oh ! ça c’est du bon ! un peu long à la détente, mais ça vaut le coup de revenir faire un tour sur les vieux posts !!!

              Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Pierre Richard interprête à l’écran un pastiche de Premier Ministre. Titre du film : “Un grand Gland avec une chaussure noire”

Côme Lallune

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Dans la Bravepédie

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

22 février 2011 : Immigration clandestine : le Quai d’Orsay cherche le soutien de l’Atlantide

Sur les Fafblogs

Fafbook

Jouez à Ivan Rioufol et publiez votre blog sur Fafbook ! C'est gratuit et il y a moins de fautes d'orthographe que sur le Post.

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.